Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Oscar WERNER
9 avril 2021
Programme de recherche dédié à la Transition.

Programme de recherche dédié à la Transition.

La recherche sur les cardiopathies congénitales.

storage?id=1512091&type=picture&secret=8b9fXlZFwTsImyufSWscjEdCEWtf8OpvtTJneUno&timestamp=1617721062

Le CHU de Montpellier a mis en place un programme de recherche afin d’évaluer avec précision l’impact d’un programme de Transition chez les patients nés avec une cardiopathie congénitale.

ZOOM sur ce programme de recherche, avec le Dr Oscar Werner.

La transition, c’est quoi ?

Il s’agit du parcours patient entre le suivi pédiatrique et le suivi adulte. Les enfants nés avec une cardiopathie sont souvent suivis depuis leur plus jeune âge par un même praticien, dans une structure hospitalière qu’ils connaissent bien. Durant son parcours de soin, l’enfant sera amené à changer d’hôpital, de médecin en arrivant à l’âge adulte. Selon les structures, il pourra ne plus recevoir de convocation pour sa « visite annuelle » ; il devra alors devenir ACTEUR de la prise en charge de sa pathologie, et c’est là tout l’enjeu de cette phase de transition.

« L’éducation thérapeutique fait partie du parcours de soin du patient. »

Bien conscient de ces problématiques, de nombreuses structures hospitalières se sont interrogées sur la meilleure façon d’accompagner cette transformation. C’est le cas du CHU de Montpellier qui a souhaité évaluer avec précision les impacts d’un programme dédiée à la Transition.

Ce programme de recherche existe depuis 2017 et a inclus 200 patients entre 12 et 25 ans. La particularité de ce programme est d’être en format « étude contrôlée randomisée » : on compare 2 populations.

  • Le 1er « bras » (groupe) participe à ce programme de transition alors que
  • Le 2ème « bras » n’y participera qu’à l’issue de l’étude.

On va donc pouvoir comparer les résultats des 2 groupes de patients : ceux qui ont participé à la journée Transition et les autres.

Toute la difficulté de ce type de programme de recherche est de trouver le critère de jugement le plus pertinent. Ici, les chercheurs ont déterminé que le critère le plus pertinent serait la qualité de vie.

storage?id=1512113&type=picture&secret=r6hvzsIuLRM9QqvvBW7g3B29RO1qojx8AC8M2ZT8&timestamp=1617721261

Concrètement ? C’est quoi ce programme ?

Le « médecin investigateur » est celui qui va décider d’inclure un patient (appelons le Jérémy) dans le programme.

Jérémy : (et ses parents s’il est mineur) devra signer un consentement.

Jérémy est « randomisé », cela veut dire qu’il est inclus de façon aléatoire dans un               des 2 « bras » de l’étude.

  • Ce patient va être convié à une « journée Transition » au cours de laquelle il va remplir différents questionnaires sur sa qualité de vie.
  • Il participera à un bilan éducatif partagé et partagera des temps d’échange avec d’autres patients (et/ou parents) concernées par les malformations cardiaques.
  • 1 an après sa participation à la journée Transition, Jeremy remplira le même questionnaire de qualité de vie
  • Ces questionnaires seront comparés aux mêmes questionnaires remplis à un an d’intervalle par les patients qui n’ont pas participé au programme de Transition.

Aujourd’hui, ce programme est en phase de « recueil de données » : les données recueillies lors des différents questionnaires de qualité de vie sont saisies dans un outils informatique appelé « cahier d’observation » (Excel par exemple) afin de réaliser des statistiques et d’en ressortir des données chiffrées.

Alors ? Prêt à soutenir la recherche médicale ?

La recherche sur les cardiopathies congénitales, ce n’est donc pas « QUE » des biologistes derrière un microscope !

Chacun peut participer à sa façon à des programmes de recherche !

Accepter d’intégrer un programme de recherche comme celui-ci permet de faire avancer la recherche clinique (on parle de recherche clinique lorsque ces études scientifiques sont réalisées sur la personne humaine, en vue du développement des connaissances biologiques ou médicales). Cela peut être une satisfaction personnelle mais aussi la satisfaction de faire avancer les choses afin que les autres enfants puissent à leur tour être mieux pris en charge !

Par ailleurs, les autorités de santé ont besoin de preuves scientifiques (et bien souvent de chiffres !) pour soutenir un projet ou une cause.

Le CHU de Montpellier est également à l’initiative d’autres programmes de recherche actuellement :

  1. « Qualirehab » qui évalue la pertinence d’un programme de rééducation à l’effort sur les jeunes,
  2. « Sophrocare » qui évalue l’impact de la sophrologie chez les patients âgés de 13 à 25 ans.

Finalement, il est aussi possible de soutenir la recherche… sans sortir son porte-monnaie ou son microscope !

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
transition Recherche Médical sensibilisation patients/professionnels cardiopathie congénitale adulte CC cardiopathie Malformation du cœur cœur CHU Montpellier programme de recherche transition recherche médicale Montpellier soutenir
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Parce que la Transition est une étape cruciale dans la vie d'adulte....

Parce que la Transition est une étape cruciale dans la vie d'adulte....

Petit Coeur de Beurre soutient les actions des différents CHU visant à améliorer le suivi tout...

17 octobre 2017
23 000 euros récoltés lors du dîner de Gala

23 000 euros récoltés lors du dîner de Gala

Pour la 2ème année consécutive, Petit Coeur de Beurre a eu le plaisir d'organiser le dîner de...

4 décembre 2017
6 000 euros pour la Bourse Jeune Chercheur de la FCPC

6 000 euros pour la Bourse Jeune Chercheur de la FCPC

 

Mardi 5 décembre dernier,lors de la soirée de partenaires occitans, nous avons eu le plaisir...

13 décembre 2017
Cérémonie de remise de prix et bourses des JESFC 2019

Cérémonie de remise de prix et bourses des JESFC 2019

Du 16 au 19 janvier avait lieu à Paris les 29èmes Journées Européennes de la Société Française...

27 février 2019
Margaux, grandir avec des troubles de l'oralité

Margaux, grandir avec des troubles de l'oralité

Clotilde, bénévole Petit Coeur de Beurre mais maman de Margaux avant tout, témoigne sur les 4...

27 janvier 2021
15ème Congrès de la FCPC

15ème Congrès de la FCPC

Petit Coeur de Beurre était convié au 15e Congrès Médico-Chirurgical de la Filiale de...

15 septembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus