Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Petit Cœur de Beurre à l'école !

Ils témoignent !

Paroles de bénévoles :

« En tant que bénévole, je suis intervenue  auprès d’élèves de cycle 2 et 3 dans l’académie de Toulouse.

79 élèves se sont mobilisés lors d’un événement sportif et solidaire:  ils ont prêté leurs jambes symboliquement pour tous les petits cœurs de beurre, en participant à un cross. Dans le cadre de ce projet, je suis intervenue en classe dans le but de leur expliquer ce que sont les cardiopathies congénitales. Je leur ai également présenté l’association Petit Cœur de Beurre, son histoire, ses objectifs et les projets réalisés.

Nous avons évoqué les malformations cardiaques, mais aussi la solidarité et l’engagement bénévole. J’ai présenté mes différentes missions et plus largement les actions menées par les bénévoles au sein de l'association Petit Cœur de Beurre.

J’ai répondu à leurs nombreuses questions et je leur ai remis leur diplôme.

Ce fût une très belle expérience, très enrichissante, appréciée par les élèves et les enseignants.

La directrice de l’école souhaite poursuivre ces actions, afin de mobiliser les élèves autour d’un projet fédérateur et concret. »

Julie, bénévole de Toulouse

« Dans le cadre de mon bénévolat, je suis intervenue dans une classe de CE1 afin de sensibiliser les élèves aux cardiopathies congénitales. Le jeune âge des élèves ne permettant pas d'entrer dans les détails des cardiopathies congénitales, j'ai préparé mon intervention de façon à la rendre "ludique". Nous avons donc débuté la séance en abordant la différence thème nous ayant ensuite mené au handicap qui lui-même nous a mené aux cardiopathies congénitales. Ce fil conducteur a permis aux élèves de ne pas se perdre. Chaque thème de la séance était illustré par de courtes vidéos.

Par la suite, j'ai présenté aux élèves du matériel à manipuler comme des puzzles du corps humain, un stéthoscope, une maquette du cœur à reconstituer, un livre. C'était génial ! 

Cette intervention a permis aux élèves de comprendre dans les grandes lignes ce qu'est une cardiopathie congénitale et les conséquences sur la vie des enfants atteints. Mais pas seulement, cela a permis aux élèves de comprendre le fonctionnement du cœur et a quoi il sert. Plusieurs élèves se sont inquiétés de ne pas entendre leurs cœurs dans le stéthoscope, me disant "le mien ne bat pas". Nous pouvons esquisser un sourire en lisant cela mais ce qui en découle c'est qu'a la fin de cette séance, les élèves ont compris que leurs cœurs battaient des milliers de fois par jour et même les cœurs malades.

 Je suis intimement convaincue qu'en sensibilisant dès le plus jeune page, nous offrons la possibilité aux élèves de comprendre. Et c'est en comprenant qu'ils sauront être bienveillants. Pour l'enseignante, je pense que mon intervention lui a permis d'offrir à ces élèves un aparté à ses élèves qui malgré tout s'inscrivait dans le programme.

Nous avons clôturé la séance en réalisant des dessins pour le personnel soignant et avec la remise d'un diplôme attestant de leur participation à cette après-midi de sensibilisation. »

Mélanie, correspondante Petit Cœur de Beurre, antenne d'Angoulême

Paroles d'enseignant :

« Dans notre classe de CE1, nous avons eu le plaisir de recevoir Madame Suanez qui a su capter l’attention des enfants à travers différents ateliers éducatifs. Les enfants ont pu découvrir que le handicap, lié à une cardiopathie congénitale ou autre, est une différence au même titre que la couleur des cheveux ou de la peau et qu’il doit être accepté et intégré dans nos vies pour
faciliter le bien vivre ensemble à tous et à toutes quelles que soient nos différences.


Pour conclure la séance, les élèves ont délivré un message de soutien aux enfants malades en réalisant un dessin fait de bonne humeur et avec un cœur gros comme ça !  »

Madame Lavergne, professeur des écoles, classe de CE1

Paroles d'élève :

« J'ai trouvé la venue de Mélanie super ! Nous avons écouté notre cœur avec un télescope (stéthoscope). Nous avons travaillé par groupe de quatre enfants pour faire des activités. La première activité c'était un puzzle : Nous avons vu le cœur, les poumons, les pieds.

La deuxième activité on a écouté notre cœur. Les autres ont lu un livre sur l'opération du chat.

La troisième activité c'était le cœur en puzzle et la quatrième activité nous avons fait un dessin pour remercier les docteurs. Nous avons appris beaucoup de choses. Comment fonctionne le cœur, quand nous sommes plus essoufflés que les autres c'est pas qu'on a un problème de santé. Les problèmes de cœur nous pouvons les avoir à la naissance. »

Charlyne, élève en CE1

Découvrez la vidéo de présentation du projet !

 

Vous êtes parent d'élèves ? 
Téléchargez notre document de présentation à transmettre à votre enseignant référent !

Pour tout savoir sur le programme et les ressources pédagogiques, téléchargez le dossier de présentation !